ECHINOÏDE

Vidéo

Fiche technique

- Emprise au sol : 100m2

- Jauge : 100 personnes

- Montage : 1j

- Démontage : 1j

Dates de montage

- 02 Février 2019 Inauguration à la PADAF, Antony (lieu géré par Plateau Urbain)

- 28 au30 Septembre 2019 - festival Détonation organisé par La Rodia, Besançon

- 05 Octobre 2019 - Nuit Blanche Paris 2019

- 11 au 13 Octobre 2019 - festival Maintenant 2019 organisé par Electroni[k], Rennes

Partenaires

Une co-production Electroni[k] / Action financée par la Région Île-de-France, en partenariat avec le Pavillon de l'Arsenal / Avec la participation du DICRéAM / En partenariat avec Assemblage Tubulaire.

Une architecture en mouvement

Echinoïde s’inscrivant dans la lignée directe de Diodon et d’Octave, présente la perspective d’un espace globalement dynamique et interactif. C’est une innovation majeure tant par son ampleur que par sa conception architecturale. Il encourage des usages artistiques innovants et exploratoires. Spectacle global, l’espace en mouvement prend part aux spectacles visuels et sonores qui se jouent en son sein. L’installation n’est plus seulement à regarder, mais également à ressentir.

 

Géométries réversibles

Echinoïde est une composition de cuboctaèdres et d’octaèdres. L’assemblage de ces deux polyèdres rend possible un pavage de l’espace dans ses trois dimensions. Sept coupoles peuvent adopter une position haute ou basse, permettant à Echinoïde d’adopter 128 positions différentes.

Ces variations sont contrôlées de manière numérique. Elles peuvent être générées par l’utilisateur à travers une tablette, ou lors de performances par l’entremise de capteurs. Le visiteur déambulant dans la structure peut la sentir bouger en temps réel, en réaction à des stimuli variés.